Danielle Leeman a dirigé l'Ecole doctorale 139 Connaissance, Langage, Modélisation, co-fondé l'Ecole doctorale internationale Culture, Evaluation, Communication, organisé deux universités européennes d'été et co-organisé huit colloques internationaux de doctorants (Allemagne, Italie, Catalogne). Vice Présidente déléguée aux Relations internationales, elle s'est chargée de la politique des langues et de l'internationalisation des formations pour Paris Ouest-Nanterre.

Responsabilités assumées au sein de l'établissement :

  • Coordination et rénovation de la Maîtrise de Sciences du langage en 2001-2002-2003, puis
  • Direction de l'Ecole doctorale 139 Connaissance, langage, modélisation de novembre 2003 à février 2009, et enfin
  • Vice Présidence déléguée à l'International entre janvier 2009 et juin 2011.

Direction de l'ED 139, l'essentiel du bilan :

  • institution des formations doctorales thématiques et pluridisciplinaires (pour tout l'établissement, après vote au Conseil d'Administration en 2005)
  • valorisation de la recherche doctorale par la création des Cahiers de l'ED 139 en 2006
  • mise au point de l'Annexe descriptive au diplôme pour le niveau D et du questionnaire de l'auto-évaluation de la formation D en 2007
  • instauration d'Equipes de formation doctorale et de critères de recrutement et de suivi des doctorants en 2007
  • rédaction d'une brochure annuelle à partir de 2004, création d'un logo (changé en 2011) et d'un site propre en 2008
  • convention avec l'ED 227 du Muséum National d'Histoire Naturelle pour les formations doctorales pluridisciplinaires en 2008
  • obtention des premiers (et encore uniques à l'Université) Collèges doctoraux bi-nationaux franco-allemands pour financer sur trois ans une formation et une mobilité franco-allemandes des doctorants et un échange des enseignants-chercheurs: une soixantaine de doctorants ont été concernés depuis 2006 (éthologie, mathématiques, philosophie, physique, sciences du langage)
  • constitution d'une Ecole doctorale internationale (EDI) en 2005, réunissant l'Allemagne (Potsdam), l'Italie (Roma Tre), l'Espagne (Carlos III de Madrid), le Portugal (Lisbonne, faculté des Lettres) et Paris Ouest. Dans ce cadre,
  • organisation de deux universités européennes d'été pour les doctorants de l'Ecole doctorale internationale (2006, 2007)
  • co-organisation de colloques européens de doctorants (deux par an en 2008 et 2009)

L'EDI s'est étendue en 2007-2008 aux universités de Foggia (Italie), Ancona (Italie), Avignon (France), en 2009 à l'université Pompeu Fabra (Barcelone, Espagne), en 2010 à l'université de Leuven (Belgique). Evaluée en 2008 et 2009 par un jury international indépendant (dont la plupart des membres ont par ailleurs été sollicités pour des expertises par l'ANR et l'AERES), elle a entamé en 2010 un deuxième quinquennat et a reçu la candidature de Ljubljana (Slovénie) en 2011.

Vice Présidence déléguée à l'International, deux missions assurées :

1. Mission "Politique des langues", l'objectif étant de généraliser l'apprentissage d'une langue étrangère, au moins, à tous les étudiants :

  • définition du cahier des charges et mise en place du CRL (Centre de Ressources Langues), permettant en particulier la préparation et la passation de tests et l'habilitation à délivrer des certifications comme le TOEIC, etc. (2009)
  • institution de cours médiatisés permettant de couvrir les niveaux A1-A2 (à la rentrée 2011) et B1-B2 (à la rentrée 2012) pour l'allemand, l'anglais, l'espagnol, le français, l'italien, le portugais enseignés comme langue étrangère aux étudiants non spécialistes (2009-2010)
  • mise en conformité du service FETE (français pour étudiants étrangers) en vue de sa candidature à la labellisation comme Centre de langue de qualité (2009-2010)
  • installation de la mention FLE (master professionnel d'enseignement du français comme langue étrangère) de manière conforme à sa vocation internationale (2009-2010)
  • définition, avec les étudiants élus du CEVU et du CA, d'un questionnaire d'évaluation de l'enseignement des langues aux non-spécialistes (2010), organisation de la passation de ce questionnaire (auprès de 4000 étudiants, soit 10% de la population présente sur le campus) et de l'analyse de ses résultats (2011)

2. Mission "Internationalisation des formations", l'objectif étant de mettre en place avec des établissements étrangers des diplômes articulant recherche et formation, de manière à valoriser les diplômes et donc à faciliter l'insertion professionnelle des diplômés :

  • animation d'un groupe de travail sur les langues et les cultures, de manière à définir des formations originales et d'actualité utiles aux entreprises - donc à l'insertion professionnelle des étudiants (2010)
  • association à cette réflexion de collègues de Paris Dauphine, cette université ayant des atouts en matière de gestion dans le domaine de l'interculturel et dans celui des relations avec l'entreprise (2010);
  • organisation à Paris Ouest, grâce à ce travail commun, d'un colloque international "L'interculturel pour l'entreprise" (28/02/2011), dont les actes ont été publiés par l'éditeur Lambert-Lucas (2011)
  • définition d'un Doctorat International Erasmus Mundus en partenariat avec Dauphine pour la France, Roma Due et la Sapienza pour l'Italie, Cadix pour l'Espagne, Sâo Paulo pour le Brésil. Un colloque prévu dans la première semaine d'octobre 2011 devait rassembler l'ensemble des partenaires pour la finalisation du dossier
  • réflexion sur la possibilité de constituer un Doctorat international Erasmus Mundus axé sur "l'apprenance" des adultes (France, Grande-Bretagne, Italie, Canada, Etats-Unis), avec le projet de préparer le dossier par l'organisation d'une université d'été en 2012
  • définition en collaboration avec Armelle Jacquet (UMR 7114, MoDyCo) d'un projet pluridisciplinaire "pépite" contribuant à la constitution par l'Etablissement d'un dossier IDEX (juin 2011). La thématique globale en est axée sur le repérage du "langage du corps", sa description et son analyse, les résultats de la recherche pouvant être exploités par différents milieux professionnels (politique, art, management, etc.)